Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 avril 2014

Dernier article

Gelos a choisi !

 

Lorsque, en octobre 2008, nous avons ouvert ce blog, nous avions pour objectif de "vous rendre compte de notre travail, de nos analyses et de notre ressenti face aux travaux menés" dans le cadre de notre mandat de conseillères municipales. Nous avons, en permanence durant ces six années, cherché à répondre à cet engagement.

Le 30 mars 2014 les Gelosiennes et Gelosiens ont choisi la liste menée par Pascal Mora. Nous en prenons acte en souhaitant que cette nouvelle équipe apporte à notre commune l'ouverture et le dynamisme qui lui font défaut. Nous espérons que les promesses faites et les engagements pris durant la campagne seront tenus. Nous espérons aussi que la nouvelle municipalité aura le souci de communiquer et d'informer régulièrement les Gelosiennes et les Gelosiens des affaires de la Commune.

Ce blog ne sera plus alimenté mais il restera ouvert jusqu'en octobre 2014.

19 mars 2014

Fin de règne

Une fin de règne peu glorieuse !

 "Adversaires sur le pré, que ce soit avec leur sélection nationale respective ou bien en club, ou coéquipiers, plusieurs joueurs emblématiques ont tenu à rendre hommage au centre irlandais Brian O'Driscoll alors que celui-ci s'apprête à mettre un terme à sa carrière internationale."

En ce 16 mars 2014, les mots ci-dessus saluent le départ du milieu international d'un rugbyman irlandais. Il est réjouissant de voir que dans le milieu sportif des adversaires sur le terrain peuvent avoir de l'estime et, peut-être parfois de l'amitié, les uns pour les autres.

Ce n'est pas toujours possible dans le monde de la politique, hélas ! Les dernières décisions de son long règne sur Gelos ne grandissent pas André Castro, nous le regrettons.

 

Vote du budget 2014, 3 jours avant les élections municipales !

 Le point 2 du Conseil municipal du 3 mars 2014 portait sur les orientations budgétaires de l'année 2014. Il s'agissait de présenter et discuter la politique budgétaire de l'exercice à venir sans qu'il y ait de vote. L'analyse prospective qui figurait dans ce texte (voir ci-dessous) a attiré immédiatement notre attention :

II - ANALYSE PROSPECTIVE

Les orientations budgétaires - objet du débat - portent sur la préparation du budget de la commune pour l'exercice 2014.

Le renouvellement des conseils municipaux fin mars 2014 présente une incidence sur le vote du budget qui s'établit sur cette même période.

L'article L. 1612-2 du Code Général des Collectivités Territoriales prévoit que la date limite de vote des budgets locaux est reportée du 15 avril au 30 avril l'année de renouvellement des assemblées délibérantes.

Compte-tenu des délais réglementaires et incompressibles liés à l'installation du nouveau conseil municipal, de la nécessité d'avoir voté le règlement intérieur préalablement à la tenue du débat d'orientations budgétaires et du temps nécessaire à la préparation budgétaire, la situation la plus adaptée à la contrainte temporelle consiste à ce que l'assemblée sortante ait procédé au débat d'orientations budgétaires et au vote du budget primitif. Ensuite la nouvelle assemblée délibérante pourra modifier le budget par décision modificative à tout moment de l'année.

 

Nous avons compris que le maire allait faire voter le budget juste avant les élections municipales qui amèneront un nouveau Conseil municipal ! Il "justifiait" sa décision par 2 raisons : la nouvelle majorité n'aura le temps ni de préparer le budget ni de faire voter le règlement intérieur !!!

C'était se moquer à la fois des personnes et des institutions.

Nous lui avons rappelé les dates des débats sur les orientations budgétaires ainsi que les dates des votes des budgets durant la mandature.

 

Année

Débat

orientation

Budget primitif

Règlement intérieur

2008

31 mars

15 avril

8 septembre

2009

9 mars

31 mars

 

2010

16 mars

15 avril

 

2011

28 février

26 avril

 

2012

6 mars

4 avril

 

2013

4 mars

15 avril

 

2014

3 mars

20 mars

 

 

Rien ne justifie donc ce vote précipité. Le maire a toujours fait voter les budgets très tard par rapport aux dates autorisées et le règlement intérieur voté en 2008 continue à s'appliquer par défaut.

Entre le 30 mars et le 30 avril, le temps est suffisant pour voter le budget. Les employés de la commune ayant fait le travail de préparation, la nouvelle équipe pourrait alors voter un budget en accord avec ses objectifs car le budget est un acte politique majeur. C’est certainement ce que veut éviter le maire.

 

Sans faire un procès d’intention, il est possible de chercher les raisons de cette attitude déloyale.

En faisant voter le budget juste avant les élections, le maire s’assure la possibilité de « lancer » les projets auxquels il tient et que les autres candidats ne réaliseraient pas.

Dans le cas où son « poulain » serait élu, il lui faciliterait le travail à venir et en même temps il s’assure ainsi que ce dernier réalisera réellement le programme décidé, pour lui, par l’équipe précédente !

Autre avantage pour le maire, si le candidat du sérail n’est pas élu, il est évident qu'il complique les choses pour la future équipe élue. Les décisions modificatives qui peuvent être votées ne permettent pas de rectifier totalement le budget.

 

Le maire actuel se dévoile madré et peu regardant sur l’éthique en engageant des dépenses que ses successeurs devront ensuite assumer.

Prenons par exemple le cas du club-house, si le maire lance les travaux, l’équipe suivante devra les poursuivre ou payer des sommes importantes de compensation. Légalement, il peut le faire mais est-ce éthiquement défendable ? La réponse est non et c'est pour cela que le 3 mars le vote sur l'engagement des travaux du Club-house a été obtenu par 11 voix contre 10. C’est peu glorieux si on considère que la majorité bénéficiait depuis 2008 de 21 voix sur 27. Où sont passées les voix qui lui ont manqué ? Ce résultat montre qu'il y a dans l'actuelle majorité des personnes qui n'apprécient pas ces techniques de basse politique.

 

Nous regrettons que jusqu’au dernier moment le Maire ait conservé son attitude partisane et qu’il n’ait reculé devant aucune méthode pour privilégier ses idées et ses amis au détriment de la démocratie locale.

Dommage, Monsieur le maire, il sera difficile de vous regretter.

02 mars 2014

Municipales 2014

Nous poursuivons...

 

En octobre 2008, quelques mois après les élections municipales de 2008, nous avons ouvert ce blog avec des objectifs précis :

- expliquer aux Gelosiens la scission intervenue au sein de la liste d'opposition élue,

- rendre compte aux Gelosiens du déroulement de nos travaux dans le cadre de notre mandat municipal.

  

Quand les ambitions personnelles priment

Il a manqué très peu de voix (45) à la liste "Pour un renouveau démocratique à Gelos" pour remporter les élections en 2008. Très rapidement ce résultat serré a fait naître chez certains de nos colistiers l'envie de profiter, seuls, de l'expérience acquise pour remporter les prochaines élections. C'est dans ce but que Pascal Mora et Guy Pardeilhan se sont désolidarisés de la liste qui leur avait permis d'être élus bien que nous leur ayons demandé à maintes reprises de rester fidèles aux valeurs de gauche qui nous avaient réunis derrière Natalie Francq.

Ces faits sont rappelés dans la rubrique "A propos" de ce blog.

Depuis cette époque, Pascal Mora et Guy Pardeilhan ont mis en œuvre leur projet de "prendre" Gelos en réalisant des évènements de type festif sur la commune et en utilisant au maximum le tissu associatif. Comme cela était prévisible, l'échéance arrivant, leurs ambitions personnelles se sont affrontées. Ils sont fâchés, l'un ayant retrouvé le giron de l'équipe sortante avec le Club-house en butin (pour remplacer le dojo promis en 2008) et l'autre une liste qui se cache derrière l'appellation "sans étiquette" et qui intègre des personnes que lui, Pascal Mora, rejetait en 2008!!!

 

Le sentiment du devoir accompli

C'est ce que nous ressentons à l'issue de ces six années passées dans l'opposition.

Nous avons défendu les valeurs de gauche qui nous animaient déjà en 2008.

Nous avons participé à tous les Conseils municipaux, à toutes les Commissions plénières et réunions de travail.

Nous avons questionné le Maire oralement et par écrit, nous avons proposé des solutions aux problèmes qui se posaient à Gelos.

Nous avons lutté pour que le fonctionnement de la commune soit plus démocratique et par le moyen de ce blog nous vous avons informés, parfois alertés.

Nous avons choisi de ne pas polémiquer sur les agissements des uns et des autres et de rester mesurées.

Nous avons participé à la vie de la CDAPP en intégrant des commissions.

C'est pour ces raisons, entre autres, qu'à quelques semaines de la fin de cette mandature nous éprouvons le sentiment d'avoir rempli au mieux notre fonction malgré le peu de place que l'ancienne majorité laissait à l'opposition. Nous sommes restées fidèles à nos valeurs qui sont représentées par la liste "Gelos, innovante et solidaire" menée par Natalie Francq pour les élections municipales de mars 2014.

 

Le dernier Conseil municipal se tiendra le lundi 3 mars à 19 h 30 à la mairie et vous trouverez ci-dessous l'ordre du jour.

La Majorité sortante s'était engagée à ne faire sur le Club-house que des travaux de remise en état extérieurs afin de laisser à la future Majorité la possibilité d'aménager ces locaux en accord avec son projet. Nous voyons que jusqu'au dernier moment la duplicité sera de mise puisque le rapport sur les travaux que le Maire soumet au vote prévoit des modifications importantes de la structure. Il est difficile de ne pas y voir un engagement dans le projet d'utilisation du Club-house souhaité par la Majorité sortante et le candidat qui la représentera pour les prochaines élections. Les ralliements ont un prix !

Pour notre part nous jugeons ce procédé déloyal et nous laissons les Gelosiennes et Gelosiens juger par leurs votes.

 

Nous vous invitons à suivre la campagne électorale en consultant le site de Natalie Francq :

www.natalie-francq.fr

 OdJ 03-03-2014.jpg